Méditation Metta : Le pouvoir de l’amour inconditionnel

Metta Bhavana est une technique de méditation dont les origines remontent à l’Inde ancienne et qui constitue une pratique centrale du bouddhisme Theravada. « Metta » est un mot en pali, la langue des premiers enseignements bouddhistes, que l’on traduit généralement par « amour inconditionnel » ou « amour bienveillant« . « Bhavana« , également en pali, se traduit par « culture » ou « développement« . Par conséquent, Metta Bhavana fait référence à la culture ou au développement de l’amour bienveillant ou inconditionnel.

Metta Bhavana trouve son origine dans les enseignements du Bouddha Gautama qui, selon les écritures bouddhistes, encourageait la pratique de l’amour bienveillant à l’égard de tous les êtres. Cet enseignement a été consigné dans plusieurs écritures et sutras, dont le Karaniya Metta Sutta, l’un des textes les plus connus et les plus cités du canon pali, qui contient les instructions du Bouddha sur la manière de pratiquer Metta Bhavana.

Le Bouddha a parlé de Metta comme de l’une des « Quatre demeures sublimes » (également connues sous le nom de Brahma-Vihara), avec la compassion (Karuna), la joie altruiste(Mudita) et l’équanimité (Upekkha). Ces quatre états sont considérés comme l’attitude mentale idéale dans toutes les situations et à l’égard de tous les êtres.

La signification de Metta Bhavana est variée et profonde. Au niveau le plus superficiel, il s’agit de la pratique consistant à diriger l’amour et la bonté vers soi-même et vers les autres. Cependant, elle va au-delà d’un simple acte de bienveillance. Par essence, Metta Bhavana est un chemin vers la compréhension profonde de l’interconnexion de tous les êtres et la libération de l’ego et du jugement.

Metta Bhavana implique une transformation personnelle et spirituelle, un changement de perspective qui reconnaît l’humanité partagée et la vulnérabilité de tous les êtres. Plutôt que de considérer les autres comme différents ou séparés de nous-mêmes, la méditation Metta nous apprend à voir la similitude fondamentale et l’interconnexion de tous.

C’est une pratique qui nous aide non seulement à améliorer nos relations avec les autres, mais qui nous permet également de nous regarder avec plus de gentillesse et de compréhension. Grâce à Metta Bhavana, nous apprenons à être plus gentils avec nous-mêmes, à nous accepter tels que nous sommes et à être plus compatissants et patients.

En outre, dans la méditation Metta, l’amour inconditionnel est considéré comme un chemin vers la libération des afflictions mentales, notamment la haine, l’aversion, l’envie et le ressentiment. En cultivant activement Metta, on peut dissoudre ces états d’esprit négatifs et faire l’expérience d’une paix et d’un bonheur accrus.


Comment pratiquer Metta Bhavana

La meditación Metta es aquella que busca el desarrollo del amor incondicional o bondad amorosa.

La pratique de la méditation Metta n’est pas aussi compliquée qu’il n’y paraît à première vue. Bien qu’elle trouve ses racines dans les anciens enseignements bouddhistes, il n’est pas nécessaire d’être bouddhiste pour pratiquer Metta Bhavana et en tirer profit. Il s’agit essentiellement d’une pratique de l’amour et de la compassion que chacun peut apprendre et appliquer dans sa vie quotidienne.

Préparation à la méditation

Avant de commencer la méditation, il est important de se préparer correctement. Tout d’abord, trouvez un endroit calme où vous pouvez vous asseoir sans être interrompu pendant un certain temps. Cet endroit ne doit pas nécessairement être calme, mais il doit être confortable pour vous et vous permettre de vous sentir en paix.

Choisissez une posture de méditation qui vous permette de rester alerte et détendu à la fois. Vous pouvez vous asseoir sur le sol, sur un coussin de méditation ou sur une chaise. La posture elle-même n’est pas aussi importante que votre capacité à garder le dos droit et à rester à l’aise pendant la méditation.

Après avoir trouvé un endroit approprié et une position confortable, il est utile de passer quelques minutes à concentrer son attention sur sa respiration. Cela vous permet de vous installer et de vous concentrer, vous préparant ainsi à la pratique de Metta Bhavana.

Les cinq étapes de Metta Bhavana

Metta Bhavana se pratique en cinq étapes, chacune impliquant l’envoi de metta, ou amour et bonté, à différentes personnes.

  • Envoyer Metta à soi-même: La première étape consiste à s’envoyer Metta à soi-même. Cette étape peut s’avérer difficile pour certaines personnes, mais elle est importante. Vous pouvez penser à quelque chose que vous aimez chez vous ou à un moment où vous vous êtes senti bien. Ensuite, répétez mentalement des phrases telles que « Que je sois en bonne santé. Que je sois heureux. Que je sois en bonne santé. Puissé-je vivre avec aisance.
  • Envoyer Metta à un ami ou à un être cher: La deuxième étape consiste à penser à un ami ou à un être cher. Essayez d’évoquer un sentiment d’amour et d’affection pour cette personne, puis répétez les mêmes phrases de metta à son intention.
  • Envoyer Metta à une personne neutre: La troisième étape consiste à penser à une personne neutre à l’égard de laquelle vous n’éprouvez pas de sentiments particulièrement forts, qu’ils soient positifs ou négatifs. Il peut s’agir d’un voisin, d’un collègue ou même d’un inconnu que vous voyez souvent. Répétez les phrases de metta pour cette personne.
  • Envoyer Metta à une personne difficile: La quatrième étape peut être la plus difficile. Il s’agit d’essayer d’envoyer Metta à une personne avec laquelle vous avez des difficultés ou un conflit. Cela peut nécessiter de la patience et de la persévérance, mais c’est une partie essentielle de la méditation Metta.
  • Envoyer Metta à tous les êtres: Dans la dernière étape, vous essayez d’étendre le sentiment d’amour et de bonté à tous les êtres, sans distinction. Cela inclut toutes les personnes, tous les animaux et toutes les formes de vie, peu importe qui ils sont ou comment ils vous ont traité.

Avantages de la méditation Metta

La méditation Metta, comme toute forme de méditation, offre une variété de bienfaits physiques et mentaux. En outre, la pratique spécifique de Metta Bhavana peut avoir un impact profond et transformateur sur notre relation avec nous-mêmes et avec les autres. Voici quelques-uns des principaux bienfaits de la pratique de Metta Bhavana dans notre vie :

  • Amélioration de la santé mentale : Cultiver un sentiment d’amour bienveillant envers soi-même et les autres nous permet d’apprendre à gérer nos émotions plus efficacement et à nous libérer des schémas de pensée négatifs. Il en résulte une réduction des symptômes de stress et d’anxiété.
  • Accroissement du bonheur et du bien-être: Lorsque nous nous concentrons sur des sentiments positifs d’amour et de compassion, nous pouvons cultiver une attitude plus positive et plus joyeuse à l’égard de la vie.
  • Amélioration des relations personnelles: Si nous apprenons à voir les autres avec gentillesse et compassion, nous pouvons améliorer nos interactions et nos relations avec les autres. Cela peut conduire à une meilleure compréhension et à une plus grande harmonie dans nos relations personnelles et professionnelles.
  • Développement de l’empathie et de la compassion: En s’exerçant à envoyer de l’amour et de la gentillesse à diverses personnes, y compris celles avec lesquelles nous avons des difficultés, nous pouvons apprendre à comprendre et à apprécier les expériences des autres de manière plus approfondie.
  • Compassion et acceptation de soi: Cette pratique peut aider à cultiver une plus grande compassion et acceptation de soi, ce qui nous permet de traiter nos propres luttes et difficultés avec gentillesse et compréhension.
  • Réduction de la négativité et du jugement: En cultivant un sentiment d’amour inconditionnel et de compassion, nous pouvons apprendre à nous voir et à voir les autres avec un regard plus aimant et plus tolérant, réduisant ainsi la tendance à nous juger négativement et à juger les autres
  • Amélioration de la santé physique: En réduisant le stress et l’anxiété, la méditation Metta peut contribuer à une meilleure santé cardiovasculaire, à une meilleure qualité de sommeil et à un système immunitaire plus fort.

Cultiver Metta au quotidien

La práctica de la meditación Metta Bhavana posee múltiples beneficios tanto físicos como psicológicos.

La pratique de Metta Bhavana ne se limite pas aux seuls moments de méditation assise. Bien qu’il s’agisse d’un aspect essentiel, le véritable objectif de la culture de Metta est de la porter au-delà de la salle de méditation et de l’appliquer à notre vie quotidienne. Metta Bhavana est une philosophie de vie, un chemin vers la compréhension et la compassion qui peut transformer notre relation avec nous-mêmes et avec les autres.

Metta Bhavana dans nos relations personnelles

L’endroit le plus évident où nous pouvons appliquer Metta Bhavana est dans nos relations. Trop souvent, nos interactions avec les autres peuvent être influencées par des jugements, des attentes, des ressentiments ou des peurs. Cependant, en pratiquant Metta Bhavana, nous pouvons commencer à changer notre perspective.

Par exemple, lorsque nous rencontrons quelqu’un qui nous défie ou nous met en colère, au lieu de réagir sur la défensive ou avec colère, nous pouvons essayer de voir cette personne avec Metta, en nous rappelant que, comme nous, cette personne veut aussi être heureuse et éviter la souffrance. Ce changement de perspective peut avoir un impact significatif sur la manière dont nous interagissons avec les autres, en nous permettant de répondre avec compassion et compréhension plutôt que de réagir de manière impulsive.

Metta Bhavana dans nos relations avec nous-mêmes

Nous pouvons appliquer Metta Bhavana non seulement dans nos relations avec les autres, mais aussi dans nos relations avec nous-mêmes. De nombreuses personnes ont tendance à se critiquer ou à être dures envers elles-mêmes. Cependant, en cultivant Metta, nous pouvons apprendre à nous traiter avec plus de gentillesse et de compassion.

Par exemple, lorsque nous commettons une erreur ou que nous sommes confrontés à un échec, au lieu de nous critiquer durement, nous pouvons nous rappeler de pratiquer Metta. Nous pouvons nous rappeler que nous commettons tous des erreurs, qui font partie de la croissance et de l’apprentissage. Nous pouvons traiter nos difficultés et nos échecs avec gentillesse et compréhension, plutôt qu’avec des jugements ou des critiques.

Metta Bhavana dans nos interactions quotidiennes

Outre nos relations personnelles et nos rapports avec nous-mêmes, nous pouvons également cultiver l’amour inconditionnel dans nos interactions quotidiennes. Chaque jour, nous rencontrons une multitude de personnes, de la caissière du supermarché au chauffeur de bus. Ces interactions brèves et apparemment insignifiantes peuvent devenir des occasions de pratiquer Metta.

Nous pouvons faire un effort conscient pour être gentils et attentionnés envers les personnes que nous rencontrons dans notre vie quotidienne, en nous rappelant que chacune d’entre elles est un être humain avec ses propres luttes et ses propres joies. Même quelque chose d’aussi simple qu’un sourire ou un geste aimable peut être une façon de pratiquer Metta et même ces petits gestes peuvent avoir un impact énorme sur la vie de la personne qui les reçoit.

Metta Bhavana : la voie vers un monde plus compatissant

Au-delà de nos relations personnelles et de nos interactions quotidiennes, Metta Bhavana peut également être une voie vers un monde plus compatissant et plus aimant. Dans un monde souvent rempli de divisions et de conflits, la pratique de Metta peut être un puissant antidote.

En cultivant un sentiment d’amour et de compassion pour tous les êtres, nous pouvons commencer à voir au-delà des différences qui nous séparent souvent. Nous pouvons commencer à reconnaître l’humanité partagée qui nous unit tous, indépendamment de notre race, de notre religion, de notre sexe ou de nos origines.

Karaniya Metta Sutta

Vous trouverez ci-dessous une traduction du discours sur la Metta ou l’amour bienveillant que le Bouddha a donné à ses disciples dans le Karaniya Metta Sutta :

1- Voici ce que vous devriez faire
Pour celui qui est conscient de la bonté
Ayant aperçu l'état de paix parfaite,
Qu'ils soient capables, honnêtes et droits,
Doux en paroles, doux et non orgueilleux.
2- Qu'ils soient satisfaits et faciles à entretenir,
Qu'ils aient peu de devoirs et une vie simple.
Qu'ils soient calmes dans leurs sens, dominants et modestes,
Qu'ils n'aient pas de convoitise de la part de ceux qui les suivent
3- De plus, qu'ils ne fassent pas la moindre
chose que les sages réprouveraient plus tard.
Qu'ils cultivent la pensée :
Pour que tout aille bien et soit en sécurité,
Pour que tous les êtres soient heureux.
4- Quelles que soient les créatures vivantes,
Sans exception, faibles ou fortes,
Longues, énormes ou moyennes,
 Ou courtes, minuscules ou encombrantes
5- Qu'ils soient visibles ou invisibles,
 Et ceux qui vivent loin ou près,
Ceux qui naissent et ceux qui cherchent à naître,
Que tous les êtres soient heureux.
6- Que personne ne trompe l'autre
Ni ne méprise aucun être dans quelque état que ce soit ;
Que personne ne souhaite du mal à autrui
Avec du ressentiment ou de la haine.
7- Comme pour sa propre vie
Une mère protège son enfant,
son unique enfant, de la douleur
Que des pensées englobantes
pour tous les êtres.
8- Cultivez un cœur illimité de bonne volonté
Pour tous dans tout le cosmos,
Dans toute sa hauteur, sa profondeur et sa largeur 
L'amour qui n'est pas perturbé
 Et au-delà de la haine ou de l'inimitié
9- Debout, en marchant, assis ou couché,
en étant éveillé,
Poursuivez cette conscience avec votre force :
Elle est considérée comme la Demeure Divine - ici et
ici et maintenant.
10- Sans s'accrocher à des vues erronées,
Un cœur pur, avec la clarté
de vision, libéré de tous les désirs sensoriels,
ne renaît pas dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut