Qui est le Bouddha Maitreya ?

El Buda Maitreya, también conocido como el buda del futuro.

Maitreya, souvent décrit comme le Bouddha du futur ou le Bouddha de l’amour bienveillant, occupe une place importante dans les différentes traditions bouddhistes. Il est le Bouddha qui viendra lorsque les enseignements du Bouddha auront disparu et que le monde sera dans une phase de déclin moral et spirituel.

Son nom dérive du mot sanskrit « Maitri« , qui signifie « amour bienveillant » ou « amitié« . Ce mot incarne l’essence de la mission de Maitreya sur Terre : répandre l’amour, l’amitié et l’unité entre tous les êtres.

L’idée de Maitreya incarne la nature cyclique de l’existence dans la pensée bouddhiste. Tout comme les enseignements des bouddhas du passé, ceux du bouddha historique, Siddhartha Gautama, s’estompent. Mais ce déclin cyclique se renouvelle avec la venue de Maitreya et la renaissance du Dharma qui en découle. Cela évoque l’impermanence de toutes les choses, un principe central de la philosophie bouddhiste.

Pour de nombreux bouddhistes, la promesse de l’arrivée de Maitreya est une source d’espoir. Elle représente la nature durable des enseignements du Bouddha et l’idée que la sagesse et la compassion trouveront toujours un moyen de se manifester, même en période de profonde obscurité spirituelle.

Origine du Bouddha Maitreya

Le concept de Maitreya trouve ses racines dans les écritures canoniques du bouddhisme. Le« Cakkavatti-Sīhanāda Sutta » du Canon Pāli (dans lequel il est désigné sous le nom de Metteya, qui signifie Maitreya en pali) et certains textes du Mahayana mentionnent Maitreya comme le successeur du Bouddha historique, Siddhartha Gautama. Dans ces textes, le Bouddha Gautama a prophétisé la venue d’un autre Bouddha dans un avenir lointain, qui atteindrait la pleine illumination et enseignerait le dharma pur.

C’est dans les textes du Mahāyāna que son rôle de prochain Bouddha est le plus souligné. Des textes tels que le« Maitreyavyākaraṇa » prédisent sa venue, expliquant comment il atteindra l’éveil et donnant d’autres détails sur son enseignement.

Iconographie de Maitreya

Dans l’iconographie bouddhiste, Maitreya est souvent représenté d’une manière qui le distingue des autres bouddhas et bodhisattvas. Son apparence physique se caractérise par plusieurs attributs clés. Bien qu’ils puissent varier, on retrouve un certain nombre d’attributs dans les représentations du Bouddha Maitreya :

  • Il est souvent représenté avec une expression calme et sereine, rappelant l’iconographie traditionnelle du Bouddha. Il a une apparence jeune, symbolisant la nature éternelle de son illumination.
  • Abhaya Mudra : la main droite exécute l’Abhaya Mudra, un geste d’intrépidité et de protection, représentant son rôle de guide et sa compassion.
  • Dharmachakra Mudra: Dans sa main gauche, Maitreya tient généralement le Dharmachakra Mudra, qui représente la rotation de la roue du Dharma, symbole de la diffusion des enseignements bouddhistes.
  • Vêtement monastique: il est généralement vêtu de robes monastiques, représentant son engagement sur la voie de l’illumination et le renoncement aux attachements mondains. Dans d’autres représentations, il porte des robes royales.
  • Coiffure distinctive : la coiffure de Maitreya est généralement une couronne ou un turban orné de divers symboles et joyaux, symbolisant son futur rôle de dirigeant et de guide universel.
  • Ushnisha: comme les autres bouddhas, il possède l’ushnisha, une protubérance crânienne symbolisant la sagesse suprême et l’illumination.

Tushita, la demeure céleste de Maitreya

Tushita est un terme sanskrit qui signifie « satisfait » ou « joyeux« . Dans la cosmologie bouddhiste, il s’agit de l’un des six mondes de Deva du Kamadhatu (royaumes du désir), situé entre le ciel de Yama et le ciel de Nirmanarati. Ce royaume céleste est décrit comme un lieu de grande beauté, de joie et, surtout, de contentement. Les êtres qui habitent Tushita ont cultivé le mérite et la vertu au cours de nombreuses vies et, par conséquent, sont nés dans ce plan céleste où ils jouissent d’une existence paisible et heureuse. Cependant, malgré leurs plaisirs, cette existence fait toujours partie du samsara, le cycle des naissances, des morts et des renaissances, et est donc transitoire.

Maitreya, le futur Bouddha qui viendra enseigner le Dharma lorsque les enseignements de Shakyamuni auront disparu, réside actuellement à Tushita, attendant le bon moment pour descendre dans le monde des hommes et accomplir sa mission. À Tushita, Maitreya ne se contente pas d’attendre passivement. Selon les écritures, il enseigne le Dharma aux autres êtres célestes qui habitent ce royaume. On pense que de nombreux pratiquants avancés et bodhisattvas naissent à Tushita après leur mort pour recevoir des enseignements directement de Maitreya avant de poursuivre leur chemin spirituel.

Cette idée d’apprendre directement de Maitreya à Tushita a inspiré d’innombrables pratiquants bouddhistes. Certains enseignants et pratiquants, en raison de leur dévotion et de leur pratique assidue, aspirent à renaître à Tushita pour bénéficier de cet enseignement direct, ce qui a donné lieu à un certain nombre de pratiques dévotionnelles :

  • Méditations et prières : De nombreux bouddhistes pratiquent des méditations et récitent des prières dans l’espoir de renaître à Tushita. Par ces pratiques, ils cultivent le mérite et établissent un lien karmique avec Maitreya.
  • Études et enseignements: Le rôle de Maitreya en tant qu’enseignant à Tushita a donné lieu à la composition et à l’étude de nombreux textes le concernant. Certains de ces textes, attribués à Maitreya, sont fondamentaux dans la tradition bouddhiste mahayana.

Quand le Bouddha Maitreya apparaîtra-t-il ?

On dit que l’arrivée de Maitreya sera très lointaine. Les traditions offrent des récits différents, mais il est généralement admis que Maitreya apparaîtra lorsque les enseignements du Bouddha actuel, Gautama, auront été complètement oubliés et que le monde sera en proie à un profond déclin moral. Son arrivée annoncera une nouvelle ère d’illumination, semblable à une renaissance spirituelle, au cours de laquelle le dharma sera à nouveau enseigné et pratiqué avec une grande vigueur.

L’idée d’un sauveur ou d’un maître à venir n’est pas propre au bouddhisme. Des figures similaires existent dans de nombreuses religions, suggérant que l’humanité a un espoir commun pour un avenir de renouveau spirituel. Maitreya, en tant que symbole de cet espoir, a trouvé sa place dans divers aspects de la culture populaire. La littérature, le cinéma et même les mouvements New Age ont fait référence à l’idée de Maitreya ou s’en sont inspirés.

Références bibliographiques

  • Sponberg, A., & Hardacre, H. (1988). Maitreya, the future Buddha. Cambridge, UK: Cambridge University Press.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut